CHAUFFE-EAU 

SOLAIRE

À qui s’adresse le chauffe-eau solaire ?

  • Pour les personnes solaires

  • Pour les amateurs de bains chauds et de douches chaudes

  • Pour les économes

  • Pour les écolos

Chauffe-eau solaire : la solution solaire pour votre eau chaude sanitaire

Inutile de rougir, on le sait, vous êtes une personne solaire. Vrai ? Et si en plus vous habitez une maison individuelle dans une région ensoleillée et que vous souhaitez faire des économies d’énergie pour l’eau chaude, le chauffe eau solaire est LA solution qu’il vous faut. Facile à installer, le chauffe-eau solaire individuel (CESI) complète de manière économique et écologique votre système actuel de production d’eau chaude sanitaire.

Fonctionnement du chauffe-eau solaire

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau solaire ?

Le chauffe-eau solaire permet de capter la lumière du soleil pour réchauffer l’eau d’un ballon afin de produire l’eau chaude sanitaire de votre logement.

Il est composé de 3 éléments :

  • Un ou plusieurs panneaux solaires thermiques qui captent le soleil

  • Un ballon pour stocker l’eau chaude

  • Un échangeur thermique avec fluide caloporteur pour transposer l’énergie solaire entre le panneau thermique et le ballon

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Chauffe-eau solaire

Un panneau solaire thermique placé au sol ou sur le toit capte le rayonnement solaire et le transforme en énergie thermique. Le panneau solaire est relié à un ballon d’eau chaude via un échangeur. Un fluide dit caloporteur circule entre le panneau solaire et le ballon. En passant dans les capteurs solaires, il absorbe la chaleur émise par les rayonnements du soleil et la restitue dans le ballon d’eau chaude en passant par l’échangeur thermique. Puis le fluide refroidi repart vers les capteurs solaires pour récupérer à nouveau de la chaleur tant que l’ensoleillement le permet.

Le chauffe-eau solaire peut couvrir jusqu’à 100% des besoins en eau chaude l’été. Mais les jours de mauvais temps, une énergie d’appoint directement connectée au ballon d’eau chaude doit prendre le relais. Deux possibilités s’offrent à vous : soit installer une résistance électrique en complément, soit garder votre système actuel en appoint du chauffe-eau. À noter que tout type d’appoint est possible, comme une chaudière à gaz, fioul ou conserver votre chauffe-eau électrique existant par exemple.

Chauffe-eau solaire

Avantages du chauffe-eau solaire

Le CESI est un système de production d’eau chaude qui présente de nombreux atouts.

Des économies d’énergie importantes sur votre facture énergétique grâce à l’utilisation privilégiée d’une énergie gratuite, le soleil. On estime les économies à environ 40 à 85 % en fonction notamment du type de chauffe-eau choisi et de l’ensoleillement de votre habitation.
En bonus, vous pouvez également alimenter un lave-vaisselle ou un lave-linge avec l’eau chaude produite, ce qui évite la consommation d’énergie élevée de ces appareils pour le chauffage de l’eau. Une économie de plus !

Un système de production d’eau chaude écologique puisqu’il utilise principalement une énergie non polluante et inépuisable. Exit les combustibles fossiles qui sont ainsi préservés et alloués pour d’autres usages. Le chauffe-eau solaire permet de diminuer également significativement vos émissions de CO2 et contribue donc à préserver l’environnement.

Un dispositif fiable, durable (durée de vie supérieure à 20 ans) et qui nécessite peu d’entretien. Celui-ci consiste principalement à contrôler tous les un à deux ans l’installation (tuyauteries, fixations du chauffe-eau sur le toit...) et à remplacer le liquide caloporteur si besoin. Un nettoyage régulier des capteurs solaires est également recommandé. N’hésitez pas à faire appel à votre installateur pour l’entretien du chauffe-eau solaire.

Vous pouvez upgrader votre CESI en l’associant à des panneaux solaires photovoltaïques afin de produire à la fois de l’électricité et de l’eau chaude sanitaire.
Une autre possibilité s’offre à vous : relier votre chauffe-eau solaire à votre système de chauffage, si la configuration le permet, afin de produire du chauffage en plus de l’ECS. C’est ce qu’on appelle le chauffage solaire ou système solaire combiné (SSC).

L’achat et la pose d’un chauffe-eau solaire sont éligibles à de nombreuses aides publiques qui réduisent l’investissement de départ et accélèrent l’amortissement qui est estimé à quelques années seulement.

Facilité d'installation du chauffe-eau solaire

Installer un chauffe-eau solaire dans votre habitation est plutôt simple, mais nécessite quelques pré-requis. La pose de capteurs solaires sur le toit d'un logement requiert une expertise et un savoir-faire indispensables pour être conforme à la réglementation en vigueur :

  • Réaliser une étude de faisabilité afin de vérifier la rentabilité du dispositif pour votre cas. Cette étude analyse notamment la pente, l’exposition et l’orientation de votre toiture.

  • Vérifier que le niveau d’ensoleillement de votre habitation est suffisant pour pouvoir produire de l’eau chaude.

  • Déposer une demande d’autorisation de travaux auprès de votre mairie.

Un installateur de chauffe-eau solaire agréé Qualisol peut vous accompagner dans ces démarches, ce qui vous garantit une installation performante et durable. Il saura vous conseiller sur le type de dispositif le plus adapté à votre situation, la superficie des panneaux solaires et la taille du ballon à installer, ainsi que la puissance nécessaire.
Confier votre projet à un installateur Qualisol est également un critère d’éligibilité pour obtenir certaines aides afin de financer au mieux votre projet.

Chauffe-eau solaire
Chauffe-eau solaire

Chauffe eau solaire : prix

Le coût d’un CESI peut varier en fonction notamment :

  • du type de chauffe-eau choisi (chauffe-eau à liquide caloporteur, chauffe-eau autovidegeable )

  • de l’intégration des capteurs à la toiture

  • du type d’appoint choisi

  • de la situation géographique

 

Nos installateurs agréés RGE Qualisol peuvent estimer gratuitement le prix d’achat et de pose d’un tel système en fonction de votre configuration.                                          

Aides à l'installation d’un chauffe-eau solaire

Ça y est, vous avez fait votre choix ? Vous avez décidé d’épargner votre compte en banque et la planète en optant pour un CESI ? Félicitations ! Les pouvoirs publics vous encouragent dans ce sens en vous proposant différentes aides et subventions pour votre projet, à condition de faire appel à un installateur RGE : MaPrimeRénov’, TVA à 5,5 %, Eco prêt à taux zéro (Eco-PTZ), aides régionales et locales…

De quoi réduire significativement votre investissement et le rentabiliser au plus vite.

Chauffe-eau solaire